À Propos

Reconnue pour son “chant d’une parfaite beauté et sa présence scénique des plus rayonnantes”, la soprano Hélène Brunet chante Bach, Handel, Mozart, et le répertoire du 20e et 21e siècle avec égal plaisir. 

 

Hélène est récipiendaire d’un prestigieux prix Juno (2022) pour son premier album solo Solfeggio (ATMA Classique) avec l’ensemble de renom L’Harmonie des saisons. Elle est la première artiste à récolter ce prix pour un album solo dans la catégorie Grands Ensembles aux Junos. La critique décrit Solfeggio comme une “réalisation vocale de premier ordre” (La Presse), et un “tapis rouge pour le déploiement de ce timbre superbe et enveloppant” (Le Devoir). La CBC compte notamment Solfeggio parmi son Top 20 des albums classiques de 2020, citant: “La voix étincelante de soprano d'Hélène Brunet perce la morosité de 2020 comme un rayon d'espoir dans cette étude joliment choisie d'arias baroques et classiques.” Hélène paraît également sur l’album Las Ciudades de Oro, un deuxième disque de L’Harmonie des saisons à décrocher un Juno (2016). On l’entend sur l’album Bach Pour Luther réalisé par Montréal Baroque (ATMA Classique 2018), ainsi que sur Cantica Obsoleta avec l’ensemble new-yorkais ACRONYM (2020).

 

En concert, Hélène se produit auprès de plusieurs ensembles et orchestres symphoniques à travers l’Amérique du Nord, notamment au prestigieux Lincoln Center de New York avec la American Classical Orchestra, avec l'orchestre American Bach Soloists à San Francisco, puis avec l’Orchestre Métropolitain sous la direction de Yannick Nézet-Séguin, qui dit d’elle : « Hélène Brunet, c’est la classe, le raffinement, la pureté. » On l’entend également chanter avec les orchestres symphoniques de Calgary, Eugene, Floride, Halifax, St. John’s, le Seattle Baroque Orchestra, le Pacific Baroque Festival, Tafelmusik, ensemble Caprice, Arion Orchestre Baroque, I Musici de Montréal et L’Harmonie des saisons.

 

À l’opéra, Hélène a récemment créé le rôle d’Anna dans la première mondiale de l’opéra Sleeping Rough de Roddy Ellias et Sandra Nicholls au festival Music and Beyond à Ottawa.

 

Hélène est récipiendaire d’un prix à la Lyndon Woodside Oratorio-Solo Competition à Carnegie Hall. Elle bénéficie du généreux soutien de Musicaction ainsi que du Conseil des Arts du Canada. Elle étudie avec le professeur de chant Neil Semer à New York.

DSC_6749-f.jpg